Le 27 eme congrès ordinaire de l’Union postale universelle (UPU) qui se tient à Abidjan en république de Côte d’Ivoire entre dans sa dernière ligne droite. Ouvert le 09 août 2021, c’est ce vendredi 27 qu’il sera clôturé. En attendant de se séparer aux termes de trois semaines de travaux, les participants ont pris de nombreuses décisions. L’une d’elle est la désignation, le mercredi 25 août,  par vote, des deux principaux responsables de l’UPU. Le nouveau Directeur général de l’Union est Masahiko Metoki du Japon qui a obtenu 102 voix contre 14  pour Jack Hamande de la Belgique et  40 pour Pascal Clivaz  de la Suisse. Pour le poste de Directeur général adjoint, les Etats membres ont porté leur choix sur Marjan Osvald (Slovénie) au second tour du scutin.  Il a obtenu 86 voix alors que Marcela Marón (Argentine) se contente de 21 voix et Younouss Djibrine (Cameroun) 47 voix. Le quatrième candidat, Vladyslav Dubenko de l’Ukraine, a lui été éliminé dès le premier tour.

Photo de famille de certains de la délégation du Burkina avec le nouveau DG de l’UPU

Hier déjà, ils avaient par vote également, choisi le lieu du prochain congrès. Deux pays s’étaient portés candidats pour accueillir les travaux du 28 eme congrès en 2025. Il s’agissait de la fédération de Russie et des Emirats arabes unis. A l’issue du vote organisé hier mardi 24 août dans la matinée, ce sont les Emirats arabes unis qui ont été retenus par 63 voix contre 56 à la fédération de Russie.

Ce 27e Congrès postal universel, est l’occasion pour les Pays-membres d’adopter une nouvelle stratégie postale mondiale, relative à la feuille de route pour le prochain cycle de travail, qui débute en 2022. Le Congrès fixera également de nouvelles règles et définira des politiques sur l’échange international d’envois postaux. Les délégués éliront également les prochains Directeur général et Vice-Directeur général du Bureau international. Ils désigneront par ailleurs les membres du Conseil d’administration et du Conseil d’exploitation postale pour le cycle 2021–2024.

La délégation du Burkina Faso à ce Congrès est conduite par Adja Fatimata Ouattara et comprend entre autres, le Président de l’ARCEP, Tontama Charles Millogo et Bamory Ouattara, Directeur général de la Poste Burkina.