Les 27 eme congres ministériel  de l’Union postale universelle (UPU) s’est ouverte le 09 août 2021 sous la présidence du Premier ministre de la République de Côte d’Ivoire, Patrick Achi accompagné de son homologue du Mali, Choguel Kokalla Maiga, et en présence des ministres en charge des postes des pays membres, dont Madame Hadja Ouattara/Sanon du Burkina Faso.

Ce congrès de haut niveau est l’occasion pour les gouvernements, les régulateurs et les opérateurs postaux, d’écrire ensemble une nouvelle feuille de route avec un contenu structurant et innovant à même de permettre à l’UPU de restructurer son réseau postal mondial et d’inventer des postes du futur.

C’est dans ce contexte que plusieurs activités sont à l’ordre du jour. Il s’agira entre autre de :

  • renouveler les organes dirigeants de l’UPU arrivés à expiration depuis août 2020.
  • élire un nouveau Directeur Général du Bureau International de l’UPU
  • élire le Président du Conseil d’exploitation postale (CEP) et des présidents des différentes commissions techniques du Conseil d’exploitation postale (CEP).

Madame Hadja OUATTARA/SANON, Ministre de l’Economie numérique, des Postes et de la Transformation digitale portant le toast

Le Burkina Faso est en lice pour le poste de membre du Conseil d’exploitation postale. Dans le cadre de la promotion de la candidature du Burkina Faso, la délégation du pays des hommes intègres conduite par Madame Hadja Ouattara/Sanon , Ministre de l’Economie numérique, des Postes et de la Transformation digitale a offert le 11 août 2021, un cocktail aux participants du 27ème congrès postal universel.

D’éminentes personnalités du secteur postal dont  le Ministre en charge des Postes de la République de Côte d’Ivoire, le Directeur général du bureau international de l’UPU ont honoré de leur présence ce moment convivial.

Les convives ayant honoré l’invitation

Saisissant cette occasion, la Ministre burkinabè en charge des postes a annoncé à ses convives, la candidature du Burkina Faso au poste de pays membre du CEP et a sollicité leur suffrage. Actuellement, on note 13 candidatures pour briguer 11 postes. Le Burkina Faso entend contribuer, au sein du CEP, au développement du secteur des Postes à l’échelle mondiale.

En rappel, le Conseil d’exploitation postale (CEP) est l’organe de l’UPU chargé des questions techniques et opérationnelles. Il comprend 40 pays membres dont onze (11) Etats africains élus lors du Congrès.

Le CEP a pour objectif de doter  les postes en moyens pour aider à moderniser et à perfectionner leurs produits et services.