Le Burkina Faso commémore la 59 ème année de son accession à la souveraineté nationale et internationale dans la commune urbaine de Tenkodogo, située dans la province du Boulgou, dans la Région du Centre-Est. Cette célébration est placée sous le thème : << Cent ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l’Etat-nation >>. Dans un contexte particulier lié aux agressions terrorismes, que traverse notre nation, ce thème est plus qu’interpellateur à l’union sacrée des fils et filles de la nation, à travers un sursaut patriotique pour l’intégrité de notre cher pays, le Burkina Faso. Aux Forces de Défense et de Sécurité, engagées sur les théâtres des opérations, nos prières et pensées vous accompagnent nuits et jours. Le Burkina Faso a toujours su faire face à l’adversité, et nous allons préserver ce trésor qui nous a été légué par nos devanciers et aller de l’avant dans le respect mutuel, l’abnégation et l’ardeur au travail, pour le développement harmonieux du Burkina Faso. Vaillantes populations, chers collaborateurs. En mon nom propre, et en celui de l’ARCEP, je vous souhaite une bonne fête de l’indépendance. Dieu Bénisse et Protège le Burkina Faso ! Président de L’ARCEP.

Le Burkina Faso commémore la 59 ème année de son accession à la souveraineté nationale et internationale dans la commune urbaine de Tenkodogo, située dans la province du Boulgou, dans la Région du Centre-Est.

Cette célébration est placée sous le thème : << Cent ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l’Etat-nation >>.

Dans un contexte particulier lié aux agressions terroristes, que traverse notre nation, ce thème est plus qu’interpellateur à l’union sacrée des fils et filles de la nation, à travers un sursaut patriotique pour l’intégrité de notre cher pays, le Burkina Faso. Aux Forces de Défense et de Sécurité, engagées sur les théâtres des opérations, nos prières et pensées vous accompagnent nuits et jours.

Le Burkina Faso a toujours su faire face à l’adversité, et nous allons préserver ce trésor qui nous a été légué par nos devanciers et aller de l’avant dans le respect mutuel, l’abnégation et l’ardeur au travail, pour le développement harmonieux du Burkina Faso.

Vaillantes populations, chers collaborateurs.
En mon nom propre, et en celui de l’ARCEP, je vous souhaite une bonne fête de l’indépendance.

Dieu bénisse et protège le Burkina Faso !

Président de L’ARCEP.