L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) dont la mission de veiller au respect des dispositions du cahier des charges des différents opérateurs légalement installés au Burkina Faso a procédé à l’évaluation du niveau de qualité délivré par les opérateurs de téléphonie mobile, des missions de contrôles inopinés sont régulièrement réalisées.
Aussi a-t-elle entrepris au cours du deuxième trimestre 2018, une campagne de mesure et de contrôle de la couverture et de la qualité de service des réseaux mobiles 2G et 3G dans onze (11) villes à travers le pays.
Cette campagne d’audit, dont les résultats sont contenus dans le présent rapport a permis de contrôler la qualité du service voix 2G et celle du service de données Internet 3G.

Rapport de synthèse des résultats de l’audit de la qualité de service des réseaux de téléphonie mobile du deuxième trimestre 2018