L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) a pour mission de veiller au respect des dispositions du cahier des charges des différents opérateurs légalement installés au Burkina Faso.

Afin d’évaluer le niveau de qualité délivré par les opérateurs de téléphonies mobiles, des missions de contrôle inopinés sont réalisées.

C’est ainsi qu’au cours du premier trimestre 2018, un audit a été réalisé dans six (06) villes à travers le pays.

Cette campagne d’audit a permis le contrôle de la qualité du service voix 2G et celui du contrôle de la qualité du service de données internet 3G. L’audit  a été réalisé dans six villes que sont Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Ouahigouya, Tenkodogo, Fada N’gourma Et Diapaga. L’audit a porté sur la qualité de service voix et la qualité de service data (internet).

Les résultats obtenus permettent de classer les opérateurs dans les zones de l’audit

Synthèse des résultats de l’audit de la qualité de service des réseaux de téléphonie mobile